Et si Bois-Colombes avait un cœur de ville dynamique, accessible et plus vert ? Un vrai centre qui soit convivial, et qui permette de vraiment incarner cet esprit « village » que les Bois-Colombiens de tous les quartiers recherchent.

L’arrivée de la future gare du Grand Paris va bouleverser le centre de notre ville. Des démolitions et des années d’un immense chantier bien au-delà de la gare, et à terme un flux de voyageurs multiplié par 7. C’est dans les 2 prochaines années que se définira l’aspect qu’aura notre ville en 2030 et pour les nombreuses décennies qui suivront ! Profitons de cette formidable opportunité pour y projeter notre vision d’un vrai cœur de ville, afin que ce projet soit le plus profitable possible pour l’ensemble des Bois-Colombiens !

Cette ambition nécessite une approche globale et cohérente, sur l’ensemble des espaces publics allant de la rue des Bourguignons au Parc Franklin-Roosevelt, en passant par la gare, bien sûr.

Ce projet structurant, réalisé en concertation avec tous les habitants, profitera du chantier du Grand Paris pour associer l’ensemble des collectivités et services publics à son financement.

Créer une continuité urbaine, verte et piétonne, avec la couverture des voies ferrées
Permettre aux Bois-Colombiens d’avoir accès à une vraie mobilité douce complémentaire des modes de déplacement existants
Accueillir dans le centre des restaurants, des lieux de convivialité et des commerces diversifiés
Garantir aux Bois-Colombiens l’accès à des équipements publics à la hauteur de leurs attentes (médiathèque, conservatoire, école Paul-Bert)

Une ville sereine et tranquille, mais avec un cœur qui bat !

Un Cœur de ville….

 1. Rassemblé


• Couverture des voies ferrées de la Grande Gare (côté Bourguignons) à la rue Carnot

Création d’une continuité de déplacement du nord au sud entre le marché et l’église, et d’est en ouest entre les Bourguignons et la Mairie

Un Cœur de ville….

 2. Vert


• Transformation de la place de la République en un véritable parc urbain

• Végétalisation des 2 parkings de surface Paul Bert et De-Lattre-de-Tassigny (création d’un parking souterrain en compensation des places supprimées en surface)

• Végétalisation de la gare du Grand Paris 

• Ferme urbaine pédagogique intégrée, dans le cadre de la réhabilitation de l’école Paul- Bert

Un Cœur de ville….

 3. Culturel et  
     sportif


• Création d’un Campus culturel au Château des Tourelles et à l’espace Duflos, accueillant la médiathèque, le conservatoire et des espaces de création et d’exposition

• Mise à niveau des équipements sportifs du gymnase Jean-Jaurès et création d’un parking souterrain, avec végétalisation des espaces de surface


Un Cœur de ville….

 4. Animé


• Création d’une esplanade centrale animée par des restaurants, des lieux de convivialité et des commerces reliant la rue des Bourguignons à la mairie

Un Cœur de ville….

 5. Accessible


• Création de plusieurs tracés sécurisés pour les vélos et les piétons

• Mise à disposition de nombreux parkings à vélo sécurisés et d’une navette de bus pour mieux relier le cœur de ville avec l’ensemble des quartiers

• Une accessibilité automobile pleinement maintenue 


Un Cœur de ville….

 6. Un financement
     maitrisé


• Pas d’augmentation des impôts locaux pour les habitants

• Des équipements déjà pré-financés par la métropole du Grand Paris

• Une utilisation de l’autofinancement de la ville (4 à 5 M€/an) 

• Une cession de surfaces du foncier public actuellement inexploitées 

• Des aides par le financement public des collectivités

Nos proposition en détails

Créer une continuité urbaine, verte et piétonne, avec la couverture des voies ferrées

• Couvrir les voies avec une trame verte allant de la grande gare à la rue Carnot, avec une offre commerciale diversifiée, des jeux pour enfants, un mail piéton, des espaces verts, des bars et des restaurants 

• Réaménager la place de la République avec un stationnement « 30 minutes » et un parc entièrement végétalisé

• Créer un cheminement piéton protégé depuis la place de la Résistance jusqu’à la place de la République 


Permettre aux Bois-Colombiens d’avoir accès à une vraie mobilité douce complémentaire des modes de déplacement existants

• Implanter les nouveaux modes de mobilités douces sur Bois-Colombes : création de voies vélo accédant aux points principaux de la ville, stations Vélib’ et parking vélos sécurisés, bornes de recharge pour véhicules électriques

• Mettre en place une navette permettant de relier le cœur de ville avec les autres pôles de transport : les 3 gares desservant Bois-Colombes, la station Les Agnettes (ligne 13) et le tramway T1

• Développer l’offre de stationnement sous-terrain en négociant la construction de places de parking publiques sous les projets immobiliers publics et privés


Accueillir dans le centre des restaurants, des lieux de convivialité et des commerces diversifiés

• Densifier l’offre de commerce, en créant avec les commerçants des solutions innovantes de mutualisation de services, de points de retrait de marchandise

• Utiliser le numérique comme une aide à la vente et à la promotion pour le commerce local

• Préempter des pas-de-porte pour améliorer la mixité des commerces de proximité et professionnaliser l’accompagnement des commerçants et des restaurateurs dans leur installation

Garantir aux Bois-Colombiens l’accès à des équipements publics à la hauteur de leurs attentes

• Profiter de l’écrin du parc Franklin-Roosevelt pour y créer un véritable campus culturel (médiathèque, conservatoire, espaces de création et d’exposition…) dans les locaux actuels du Château des Tourelles et de l’Espace Duflos

• Réhabiliter l’école Paul-Bert dans des locaux fonctionnels avec un environnement végétalisé, accueillant notamment une ferme urbaine pédagogique

• Rénover le gymnase Jean-Jaurès et ses équipements pour y permettre aussi la pratique de sports actuellement non accessibles sur Bois-Colombes. Cet ensemble accueillera un parking souterrain en sous-sol


Télécharger le pdf de notre vision
Coeur de ville