De nombreux désordres environnementaux frappent notre planète. Face à cette situation critique, relevons collectivement ces défis. 

À Bois-Colombes, nous avons pleinement notre rôle à jouer, collectivement et individuellement. 

« Plus de végétal », « meilleure prise en compte des problèmes environnementaux » et « mise en place d’une politique de développement durable » sont d’ailleurs le top 3 des attentes locales exprimées par les Bois-Colombiens lors de notre grande enquête menée sur le 2e semestre 2019.

Alors engageons une démarche environnementale volontariste sur tous les aspects de notre ville !

Favoriser les transports propres sur l’ensemble de la ville.
Végétaliser, végétaliser, et encore végétaliser !
Accompagner les Bois-Colombiens dans l’évolution vers des pratiques durables au quotidien
Améliorer notre efficacité énergétique

Faisons de Bois-Colombes une ville verte et durable !

Favoriser les transports propres sur l’ensemble de la ville

•> Développer une coexistence intelligente des voitures, des scooters, des vélos et des piétons (en concertation avec toutes les parties prenantes).

•> Mettre en place un plan vélo ambitieux :

   – Assurant un maillage de voies cyclables entre les points névralgiques de la ville : les 3 gares (centre, Bécon, les Vallées), l’arrivée du T1 au carrefour des 4 routes, et vers La Défense.

   – Intégrant des parkings vélo sécurisés

•> Mettre en place un bus navette électrique reliant les quartiers avec le cœur de ville.

Végétaliser, végétaliser, végétaliser !

Pour nos enfants, notre climat, et notre confort, vé-gé-ta-li-sons !

Pour nos enfants, notre climat, et notre confort, vé-gé-ta-li-sons !

•> Lutter contre le réchauffement climatique et préserver la biodiversité en plantant 1 arbre pour chaque nouveau-né, qui en deviendra le parrain (soit 350 arbres par an). 

•> Déminéraliser les sols dès que possible pour lutter contre les îlots de chaleur, notamment en végétalisant des parkings de surface (en assurant un stationnement souterrain équivalent).

•> Mettre en place un « permis de végétaliser » pour proposer aux Bois-Colombiens de s’impliquer dans la végétalisation de leur espace public.

•> Créer des toits végétaux sur les bâtiments municipaux et les logements sociaux.

•> Créer des potagers urbains des jardins pédagogiques scolaires et des espaces dédiés à l’agriculture urbaine

Améliorer notre efficacité énergétique

•> Favoriser la rénovation énergétique des « bâtiments passoires » dans le bâti municipal et l’habitat collectif et individuel des foyers modestes.

•> Promouvoir le développement des énergies renouvelables : avec une politique d’installation de solutions alternatives (panneaux solaires thermiques, pompes à chaleur…) sur les toits des bâtiments municipaux, et favoriser une démarche identique sur les bâtiments privés.

•> Accompagner les habitants et les commerçants volontaires dans une stratégie de diminution de leurs déchets

•> Engager la ville vers le label TEPOS (Territoire à énergie positive).

Accompagner les Bois-Colombiens dans l’évolution de leurs pratiques

•> En créant un espace « Bois-co durable » multiservices dans chacun des 3 quartiers, pour que les habitants puissent s’impliquer et bénéficier d’actions d’ économie circulaire et de circuits courts, et retisser du lien entre eux :

   • des ateliers de réparation (lutte contre l’obsolescence programmée)

   • des points de livraison de paniers bio (AMAP)

   des espaces d’échange, des recycleries, des ressourceries

    des espaces réservables pour les activités associatives

   • des ateliers de formation aux bonnes pratiques environnementales (jardinage, compostage, recyclage, éco-gestes, cuisine, vélo-école, …)


Télécharger le pdf de notre vision
du développement durable pour Bois-Colombes