Résorber le déficit toujours criant de places en crèche

Dans leur grande majorité, les familles préfèrent la crèche à tout autre mode d’accueil, car elle offre un cadre bénéfique pour le développement social et l’éveil de l’enfant, un encadrement professionnels et des lieux adaptés sécurisés

Pourtant, en France, sur les 58% des enfants de moins 3 ans gardés seuls, 18% le sont en crèche contre 33% par une assistante maternelle.

Si la moyenne nationale se situe donc à 58 places pour 100 enfants, elle est seulement de 38,5 places chez nous, dans les Hauts-de-Seine !

Avant de faire une demande de place en crèche, Il est important de connaître les spécificités de chaque structure :

  • La crèche collective, privée ou publique, accueille les enfants âgés de 2 mois à 3 ans. Publiques, elles sont gérées par la commune ou le département. Votre demande se fera auprès des services de la mairie. Il y en a 7 à Bois-Colombes
  • La crèche parentale est gérée par une association de parents, ayant l’agrément de la PMI. Des professionnels de la petite enfance côtoient les parents qui participent bénévolement à la garde des enfants, aux courses et à l’entretien des locaux. Il y en a 2 à Bois-Colombes, pour un total de 35 places.
  • La crèche familiale regroupe des assistantes maternelles qui sont employés par la commune ou par une association. Les enfants bénéficient d’un accueil individualisé au domicile de l’assistante et des temps collectifs en crèche où ils pratiquent des activités manuelles, musicales, etc. Il y en a plusieurs à Bois-Colombes
  • Les micro-crèches n’accueillent pas plus de 10 enfants et sont souvent privées. Il y en à 6 à Bois-Colombes.

La capacité totale de ces structures est très inférieure aux besoins de la population, qui a beaucoup évolué ces 10 dernières années avec l’arrivée de nombreux jeunes couples. Nous ne comptons plus les demandes non satisfaites, et l’inquiétude de jeunes parents face à l’impossibilité de trouver une solution fiable !

Nos propositions :

-Augmenter le nombre de places en crèches (publiques et privées) autant que nécessaire

-Rendre lisibles et transparents les critères d’attributions des places

L’éveil des enfants : « Lecture aux bébés ! »

Depuis de nombreuses années, éveiller les tout-petits grâce au jeu et aux activités artistiques est une évidence pour tous.  Mais il est un domaine encore peu exploité : la lecture aux bébés.

L’objectif « favoriser une pratique très précoce de la lecture aux jeunes enfants parce qu’on a fait le constat d’une meilleure insertion sociale et scolaire des enfants bercés par la littérature ».

Notre proposition :

Développer le programme « lecture aux bébés » dans toutes les crèches de la commune

L’accompagnement des jeunes parents :

Être parent est loin d’être simple, et on a souvent le sentiment d’être seuls face à de nombreuses questions.

Parce que les recherches scientifiques ont démontré que les « les 1 000 premiers jours d’un enfant avaient un impact sur sa santé à l’âge adulte et sur son développement intellectuel », Il est essentiel de proposer « un parcours d’accompagnement » aux jeunes parents dès les premiers mois de grossesses et jusqu’au deux ans de l’enfant, dans divers domaines comme la nutrition, la santé, ou des conseils concernant l’exposition aux écrans, la situation de handicap…

Notre proposition :

Inscrire notre commune comme relais de proximité du dispositif « 1000 premiers jours » et permettre ainsi d’accompagner les familles dans leur parentalité. (Voir l’ensemble du projet 1000 Premiers jours : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/1000_jours_4_pages_2019_vweb.pdf)

Voir notre projet pour une ville inclusive

Catégorie(s)
Mots-clés

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *