Et si Bois-Colombes avait un cœur de ville dynamique, accessible et plus vert ? Un vrai centre qui soit convivial, et qui permette de vraiment incarner cet esprit « village » que les Bois-Colombiens de tous les quartiers recherchent.

L’arrivée de la future gare du Grand Paris va bouleverser le centre de notre ville. Des démolitions et des années d’un immense chantier bien au-delà de la gare, et à terme un flux de voyageurs multiplié par 7. C’est dans les 2 prochaines années que se définira l’aspect qu’aura notre ville en 2030 et pour les nombreuses décennies qui suivront ! Profitons de cette formidable opportunité pour y projeter notre vision d’un vrai cœur de ville, afin que ce projet soit le plus profitable possible pour l’ensemble des Bois-Colombiens !

Cette ambition nécessite une approche globale et cohérente, sur l’ensemble des espaces publics allant de la rue des Bourguignons au Parc Franklin-Roosevelt, en passant par la gare, bien sûr.

Ce projet structurant, réalisé en concertation avec tous les habitants, profitera du chantier du Grand Paris pour associer l’ensemble des collectivités et services publics à son financement.

Un cœur de ville rassemblé & animé
Un cœur de ville accessible
Un cœur de ville culturel & sportif
Un cœur de ville vert
Un cœur de ville au financement maîtrisé

Un cœur de ville rassemblé & animé

Couvrir les voies ferrées de la Grande Gare (côté Bourguignons) jusqu’à la rue Carnot 

Créer une continuité de déplacement du nord au sud entre le marché et l’église, et d’est en ouest entre les Bourguignons et la mairie 

Créer une esplanade centrale animée par des restaurants, des lieux de convivialité et des commerces reliant la rue des Bourguignons à la mairie

Un cœur de ville culturel & sportif

Créer un Campus culturel au Château des Tourelles et à l’espace Duflos, accueillant la médiathèque, le conservatoire et des espaces de création et d’exposition 

Mettre à niveau les équipements sportifs du gymnase Jean-Jaurès et création d’un parking souterrain, avec végétalisation des espaces de surface 

Un cœur de ville vert

Faire de la place de la République un véritable parc urbain 

Végétaliser les 2 parkings de surface Paul-Bert et De-Lattre-de-Tassigny (création d’un parking souterrain en compensation des places supprimées en surface) 

Végétaliser la gare du Grand Paris 

Intégrer une ferme urbaine pédagogique à l’occasion de la réhabilitation de l’école Paul-Bert

Le recouvrement des voies est un projet déterminant pour notre coeur de ville . Il fera l’objet d ’un concours dont le résultat sera soumis au vote direct des Bois-Colombiens.

Nous avons étudié sa faisabilité technique et financière. Voici, à titre d’exemple, une illustration réalisée par un cabinet d’architecte :

Un cœur de ville accessible

Créer plusieurs tracés sécurisés pour les vélos et les piétons 

Mettre à disposition de nombreux parkings à vélo sécurisés et une navette de bus pour mieux relier le coeur de ville avec l’ensemble des quartiers 

Maintenir pleinement l’accessibilité automobile 


Un cœur de ville au financement maîtrisé

Pas d’augmentation des impôts locaux pour les habitants 

Des équipements déjà pré-financés par la métropole du Grand Paris 

Une utilisation de l’autofinancement de la ville (4 à 5 M€ par an) 

Une cession du foncier public actuellement inexploité 

Des aides par le financement public des collectivités 

Télécharger le pdf de notre vision Coeur de ville
Visualiser tout le projet en version papier :