De nombreux désordres environnementaux frappent notre planète. Face à cette situation critique, relevons collectivement ces défis. 

À Bois-Colombes, nous avons pleinement notre rôle à jouer, collectivement et individuellement. 

« Plus de végétal », « meilleure prise en compte des problèmes environnementaux » et « mise en place d’une politique de développement durable » sont d’ailleurs le top 3 des attentes locales exprimées par les Bois-Colombiens lors de notre grande enquête menée sur le 2e semestre 2019.

Alors engageons une démarche environnementale volontariste sur tous les aspects de notre ville !

Favoriser les transports propres sur l’ensemble de la ville.
Végétaliser, végétaliser, et encore végétaliser !
Accompagner les Bois-Colombiens dans l’évolution vers des pratiques durables au quotidien
Améliorer notre efficacité énergétique

Faisons de Bois-Colombes une ville verte et durable !

Favoriser les transports propres sur l’ensemble de la ville

Développer une coexistence intelligente des voitures, des scooters, des vélos et des piétons (en concertation avec toutes les parties prenantes). 

Mettre en place un plan vélo ambitieux : 
•> Assurant un maillage de voies cyclables entre les points névralgiques de la ville : les 3 gares (centre, Bécon, les Vallées), l’arrivée du T1 au carrefour des 4 routes, et vers La Défense. 
•> Intégrant des parkings vélo sécurisés 

Végétaliser, végétaliser, végétaliser !

Bois-Colombes, c’est… 
…3 m2 d’espaces verts par habitant pour une moyenne nationale à 30 m2 
…9% de la surface de la ville végétalisée pour une moyenne nationale à 18% 

Pour nos enfants, notre climat, et notre confort, vé-gé-ta-li-sons !

Lutter contre le réchauffement climatique et préserver la biodiversité en plantant un arbre pour chaque nouveau-né, qui en deviendra le parrain (soit 350 arbres par an). 

Déminéraliser les sols dès que possible pour lutter contre les îlots de chaleur, notamment en végétalisant des parkings de surface (tout en assurant un stationnement souterrain équivalent). 

Mettre en place un « permis de végétaliser » pour proposer aux Bois-Colombiens de s’impliquer dans la végétalisation de leur espace public. 

Créer des toits végétaux sur les bâtiments municipaux et les logements sociaux. 

Créer des potagers urbains, des jardins pédagogiques scolaires et des espaces dédiés à l’agriculture urbaine. 

Améliorer notre efficacité énergétique

Favoriser la rénovation énergétique des « bâtiments passoires » dans le bâti municipal et l’habitat collectif et individuel des foyers modestes. 

Promouvoir le développement des énergies renouvelables : avec une politique d’installation de solutions alternatives (panneaux solaires thermiques, pompes à chaleur…) sur les toits des bâtiments municipaux, et favoriser une démarche identique sur les bâtiments privés. 

Accompagner les habitants et les commerçants volontaires dans une stratégie de diminution de leurs déchets. 

Accompagner les Bois-Colombiens dans l’évolution de leurs pratiques

En créant un espace « Bois-co durable » multiservices dans chacun des 3 quartiers, pour que les habitants puissent s’impliquer et bénéficier d’actions d’économie circulaire et de circuits courts, et retisser du lien entre eux : 
•> des ateliers de réparation
(lutte contre l’obsolescence programmée) 
•> des points de livraison
de paniers bio ( AMAP
•> des espaces d’échange,
des recycleries, des ressourceries 
•> des espaces réservables
pour les activités associatives 
•> des ateliers de formation
aux bonnes pratiques environnementales (jardinage, compostage, recyclage, éco-gestes, cuisine, vélo-école…) 


Télécharger le pdf de notre vision du développement durable pour Bois-Colombes

Visualiser notre projet au format papier ?